Résonance imaginaire entre le groupe et son environnement - commentaires