CEDREA - Centre des Dynamiques sociales et de la REecherche-Action

Partagez !

Accueil > Qui sommes nous ? > Le réseau CEDREA

Le réseau CEDREA

Finalité, fonctionnement et valeurs

20 août 2012 par Tahar BOUHOUIA, Benjamin GRASSINEAU, Michel LIU, Marc RIEDEL

Nous sommes un collectif de sociologues ayant choisi d’unir leurs forces et leurs ressources pour pouvoir exercer la sociologie de manière indépendante et autonome et en accord avec des valeurs qu’ils partagent.

Le métier de sociologue regroupe des activités comme la recherche, l’intervention pour le changement, l’expérimentation sociale, la recherche-action, la formation, l’enseignement, etc.

Nous nous efforçons d’exercer ce métier, dans le cadre du collectif, en vertu des valeurs suivantes.

  1. Associer le plus possible recherche et action.
  2. Favoriser la probité et la transparence, dans la pratique de la recherche sociologique (être intègre, transparent, honnête, dans les comptes-rendus de recherche), et à tous les niveaux de la recherche-action, de la recherche-intervention, de la formation, de la consultation, etc.
  3. Considérer la démocratie comme une valeur fondamentale, dans l’organisation de la recherche, dans les finalités et dans la pratique de la recherche-action (nous défendons l’exercice du pouvoir par les acteurs sociaux, l’égalité réelle entre les citoyens dans l’exercice de ce pouvoir), et pour le respect de la personne humaine sous toutes ses dimensions, de sa liberté et de ses choix, quelques soient ses pratiques, ses représentations, ses stigmates, etc. ainsi que la tolérance et l’intérêt à l’égard des minorités d’opinion.
  4. Œuvrer à notre propre disparition lorsque nous intervenons, en privilégiant des solutions qui poussent les citoyens à d’avantage d’autonomie et de regard critique, en interrogeant le rôle des intermédiaires (managers, experts, syndicats, direction…y compris nous même…) et des institutions, afin de stimuler et valoriser leur intériorité, leur autonomie stratégique, leur capacité de connaissance et de transformation du monde (perspectives de développement endogène).
  5. Partir de l’hypothèse que l’humanisme, la confiance et la bonne volonté peuvent constituer des bases solides pour un mode de régulation et d’organisation des échanges et de la vie collective.
  6. Questionner les frontières fictives constituées entre groupes sociaux.
  7. Encourager les initiatives privées qui favorisent le partage et l’accès libre et ouvert aux activités des organisations (partage du travail dans une entreprise, ouverture à des nouveaux venus qui souhaitent participer, prise de parole des clients, prise en compte des suggestions externes, etc.).
  8. Promouvoir, à côté de l’économie de marché, des échanges non marchands.
  9. Prendre en compte les limites et les impératifs biologiques de l’être humain sur la base d’un regard transdisciplinaire.
  10. Replacer au centre des préoccupations socio-économiques l’environnement et la nature.

Suivez-nous !

Copyright CEDREA - Powered by SPIP, Feat.B_HRO